Pour la famille et les amis

Nous entamons notre deuxième semaine au Tchad et pour la première fois nous ne pourrons peut-être pas visiter un seul camp de réfugiés. Lorsque nous avons quitté le camp de Kounoungo en février dernier, notre ami Yakoub nous a dit que nos visites motivaient vraiment les gens du camp, qui étaient fiers du fait que nous revenions les voir. Cela les rattachait non seulement à nous, mais aussi à toute la communauté de gens qui les soutiennent, aux USA et dans d’autres pays.

Yakoub et les autres réfugiés sont très reconnaissants de l’aide qui leur est apportée pour qu’ils restent vivants, mais de lire les messages, voir les visages et apprendre le nom de ceux qui travaillent chaque jour généreusement pour apporter la paix au Darfour leur apporte un regain d’espoir et d’énergie. Cette “construction de communauté” entre des continents n’a pas de prix. L’équipe de i-ACT reste engagée sur ce point.

Nous sommes actuellement à Abeche, dans l’Est du tchad, bloqués ici par les lourds combats qui se déroulent dans la région. Nous allons continuer à envoyer des reportages sur la situation et l’effet de ces combats sur le travail humanitaire et la vie de centaines de milliers de personnes déplacées. Nous enverrons des vidéos lorsqu’il y aura quelque chose d’intéressant visuellement. Autrement nous continuerons avec notre journal et les reportages et nous répondrons aux commentaires et aux questions que vous enverrez sur notre blog. Cliquer ici pour lire nos reprotages d’Abeche.

Merci pour votre engagement et pour être l’un des visages et des noms que Yakoub est si fier de connaître.

Paix à vous
Gabriel
pour Katie-Jay, Colin et Scott

Gabriel co-founded Stop Genocide Now in 2005, which gave birth to i-ACT in 2009.

He became involved in the situation in Darfur out of a sense of personal responsibility. He believes the power of community and compassion, combined with personal empowerment, can bring about meaningful change.

Comments

comments

Category: En Français · Tags: , ,

Leave A Comment



c