SGN_page_header_fr

Secrétaire Kerry: les sanctions ciblées maintenant!

maintenant

Visitez cette page pour prendre action en anglais.

Joseph Kabila, le Président de la République Démocratique du Congo (RDC) arrive au terme de son deuxième et dernier mandate selon la constitution du pays. Bien que les élections soit prévus au Novembre prochain, le président Kabila a clairement fait savoir a travers des reports et obstruction au processus électoral, qu’il compte ignorer ses obligations constitutionnelle qui l’écartent de la candidature présidentielle. Son refus de transférer le pouvoir pacifiquement expose la RD Congo, ses citoyens et toute sous-région à risque de violence, d’instabilité régionale et d’affaiblissement.

Une forte et active pression internationale, en vue de promouvoir des élections libres et équitables en RDC, doit être menée dès maintenant – la politique américaine dans la République Démocratique du Congo est en train d’échouer. Malgré le fait que le Président Kabila tante de rester au pouvoir à tout prix, en commettant de nombreux pillage et acte de violence envers sa propre population, le gouvernement américaine n’a toujours pas réagit contre ceux qui réprimandent du peuple congolais. Le 16 Février, les jeunes et activistes congolais prévoient une manifestation pacifique incitant le respect de la tenue des élections au mois de Novembre conformément au calendrier électoral.  Actuellement, le gouvernement congolais prévoit de réagir de violemment à l’encontre manifestations pacifique prévues. L’année dernière, la réaction du gouvernement congolais suite à des manifestations similaire à conduit à la mort d’au moins 43 congolais.

Une Marche Virtuelle sur Washington: Outcry for Congo

Participez à la marche, postez sur la page Facebook Outcry for Congo  une photo, tous les jours entre 8 et le 12 Février, montrant le message notre “Election v. Répression” et les faux bulletins de vote.  Ces photos feront savoir au Secrétaire Kerry que l’attachement de Kabila au pouvoir ne fera rien qu’entrainer la RD Congo dans une instabilité et insécurité. Nous vous encourageons également de partager le bulletin de vote et les messages sur vos propres réseaux sociaux afin de créer une dynamique.

(1) Téléchargez le #DRC2016 bulletin de vote (affiché sur le côté droit de l’écran).

(2) Prenez un selfie avec le bulletin de vote et partagez le sur le facebook du Outcry for Congo. Suivez les étapes suivant pour avoir un impact puissant.

  • Aimez le page Facebook du U.S. Department of State.
  • Partagez votre selfie (soyez inventif!) sur le Outcry for Congo Facebook page (vous pouvez l’aimer aussi !) avec un message et identifiez le U.S. Department of State. (Commencez avec « @ » et commencez à taper le nom. Cliquez-le dès qu’il apparait.
  • Voici un exemple de message : « @U.S. Department of State Le temps est maintenant de mettre de la pression sur Kabila et ses conseillers seniors : mettez son entourage sur la liste de sanctions ciblées avant qu’il soit trop tard ! #DRCSanctions bit.ly/DRCsanctions

(3)(3) Impliquer les autres: Publier un selfie sur votre propres pages de médias sociaux avec un message, comme: “J’ai voté pour ____ [choisi quelque chose du scrutin] pour #DRC2016. Voterez-vous @JohnKerry? #DRCSanctions bit.ly/DRCsanctions

Secrétaire Kerry : Nous demandons des sanctions ciblées maintenant!

Dites au Secrétaire Kerry que l’inaction est effectivement un vote pour la répression continuée au Congo. Le temps est maintenant de mettre de la pression sur Kabila et ses conseillers seniors, il faut mettre son entourage sur la liste de sanctions ciblées avant qu’il soit trop tard.

Votre Lettre :

Monsieur Kerry,

La politique américaine dans la République Démocratique du Congo est en train d’échouer.

Malgré le fait que le Président Kabila tante de rester au pouvoir à tout prix, en commettant de nombreux pillage et acte de violence envers sa propre population, le gouvernement américaine n’a toujours pas réagit contre ceux qui réprimandent du peuple congolais. Le 16 Février, les jeunes et activistes congolais prévoient une manifestation pacifique  incitant le respect de la tenue des élections au mois de Novembre conformément au calendrier électoral. Actuellement, le gouvernement congolais prévoit de réagir de violemment à l’encontre manifestations pacifique prévues. L’année dernière, la réaction du gouvernement congolais suite à des manifestations similaire à conduit à la mort d’au moins 43 congolais.

En évitant l’action, vous faites en sorte que Président Kabila garde son pouvoir et que le Congo s’enfonce, encore une fois, dans l’instabilité et l’insécurité. Le temps est maintenant de mettre de la pression sur Kabila et ses conseillers seniors, il faut mettre son entourage sur la liste de sanctions ciblées avant qu’il soit trop tard. On a besoin de mener des enquêtes criminelles sur leurs atteintes et leur corruption et aider, également, la société civile avec l’aide juridique. Soutenez les jeunes et les activistes pour la démocratie congolais en demandant un transfert pacifique du pouvoir.

Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments distinguées.

2fe9663e6727d0b4ffea46c25f95ed44

Secretary of State John Kerry

Department of State
Fax: 202-663-3636


c