Résumé du deuxième jour du voyage au Tchad

Jour n°2, 11 juillet 2007

Interview d’un officier en chef au Haut Comité des Réfugiés des Nations Unies, Ann Mayman.Elle est en poste à N’Djamena.

Elle explique comment la situation sur place, au Tchad oriental se dégrade.

Elle dit que les mouvements des réfugiés a triplé depuis Novembre 2006.

Tant que la sécurité n’est pas assurée on n’incite pas les réfugiés à repartir dans leurs villages.

On dit parfois que les vidéos montrent des réfugiés sous un aspect très positif. A cela Ann Mayman répond que c’est tout de même assez normal que des réfugiés puissent sourire ou envisager un futur plus brillant, comment peut-on imaginer ne les voir que tristes et vivant dans des conditions déplorables.

Le Haut Comité aux réfugiés s’occupe du Darfour, mais, il y a bien d’autres endroits dans le monde où une situation semblable existe.

La présence du groupe dans un camp au Darfour est exceptionnelle, on ne peut pas laisser venir tout le monde dans les camps,ajoute Ann Mayman..

Comments

comments

Leave A Comment



c