2ème jour : Premier match de foot

Les réfugiés vivant dans le camp Oure Cassoni sont accablés par le sable et la chaleur. Dans la plupart des camps où nous sommes allés, on voit passer des femmes et des enfants qui vaquent à leurs occupations, se rendent visite, s’amusent. Mais ici, à Oure Cassoni, la plupart des réfugiés se terrent dans leurs petits barraquements à l’ombre de structures de fortune assemblées à l’aide de bâtons et de bâche en plastique. Husnan, rencontrée à un point d’eau nous raconte son histoire. Elle s’est enfuie alors que leurs maisons brûlaient et que des centaines de gens s’enfuyaient sur les routes à la frontière avec le Tchad. En même temps que Husnan, nous rencontrons Issa, un écolier de 14 ans et – très important – qui joue au foot ! Il raconte en peinture ses souvenirs du Darfour sur un panneau de tente de Petaluma, Californie, sur lequel un enfant du primaire a transmis ses pensées amicales. Nous avons consacré les derniers instants au camp à jouer au foot avec une équipe de 4 jeunes réfugiés contre nous deux. Malheureusement pour Issa et son équipe, nous avons très vite marqué deux buts et nous avons maintenu ce 2-0 jusqu’à la fin du match !

Comments

comments

Category: En Français · Tags:

Leave A Comment



c